Lecture : Red Queen, de Victoria Aveyard

Titre français : Red Queen

Titre de la version originale : Red Queen

Auteure : Victoria Aveyard

Nombre de pages : 444

Editeur : Editions du Masque

Genre : Dystopie, Fantasy, Jeunesse

Prix éditeur : 18.00 €

Résumé de l’éditeur :

Mare Barrow, dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle s’avère détenir des pouvoirs magiques dont elle ignorait l’existence, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais de la famille royale, promise à un prince, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un pouvoir qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis.

Mon avis :

Ouah, dès le premier chapitre, on est dans le vif de l’action (bon, pas autant que dans « The Book Of Ivy »).

Mare est un personnage plein de vie et qui fait « face au lendemain ». Elle vit dans un quartier pauvre et ne vit plus qu’avec ses deux parents, et sa petite sœur. Elle n’a pas la vie dont tout le monde rêve, mais elle est heureuse et sa lui suffit (même, si comme tout le monde, elle en veut plus), elle a un petit-ami. Jusqu’au « fameux jour » où elle doit aller au palais royale et qu’elle découvre les capacités qu’elle a.

Depuis ce jour, elle n’est plus elle-même et change. Elle est entraînée dans une nouvelle vie et un nouveau monde dont il est très difficile de s’en échapper. Elle devient amoureuse (d’un autre !!), et a une « nouvelle » famille, bref, elle ne doit plus être elle-même, elle doit devenir quelqu’un d’autre et s’inventer une nouvelle vie, pour ne pas savoir d’ou elle est et surtout parce que ce n’est pas une argent : une personne de la haute société.

L’histoire est remplie d’action, de trahison, d’amour et de magie , mais surtout, de pouvoir et Mare va devoir en faire les frais.

La lecture est rythmée, mais vers la fin, les chapitres deviennent trop longs et trop « fades ». L’histoire prend une tournure très différente et la vie de Mare, aussi (encore).

Le seul bémol, est donc la fin qui traîne trop pour peu de choses, même si c’est intéressant certains endroits sont trop décrit et on n’y passe qu’une ou deux fois (peut-être qu’on en reparlera dans les tomes suivant) mais on en reparle plus jusqu’à la fin du livre. Mais n’empêche que la fin du livre nous laisse sur notre faim, il me tarde donc de lire la suite !!

Je lui ai attribué un 18/20.

 

Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. colorandbook dit :

    Il me fais très envie dans ensemble il a l’air vraiment top malgré la fin longuette. A lire alors

    J'aime

    1. I.C.F. dit :

      Je suis content de t’avoir donné envie de lire ce livre. Malgré la fin longue, il vaut le coup !!!

      J'aime

  2. Steven dit :

    Je vois souvent des avis positifs sur ce roman, malheureusement ce n’est pas le roman du siècle selon moi. Pourtant j’ai apprécié l’univers, mais j’ai trouvé l’héroïne un peu trop lisse et le rendu beaucoup trop prévisible.

    J'aime

    1. I.C.F. dit :

      Je suis d’accord avec toi sur ces points de vues !! J’ai vraiment aimé se roman mais ce n’est pas mon préféré. Malgré la note qui je lui ait attribué, il faut aussi savoir que c’est le premier roman de l’auteure et que le roman dévoile déjà beaucoup de potentiel venant de Victoria Aveyard.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s