Lecture : Les Petites Reines, de Clémentine Beauvais

Titre français : Les Petites Reines

Titre de la version originale : /

Auteure : Clémentine Beauvais

Nombre de pages : 270

Éditeur : Sarbacane

Genre : Jeunesse, Aventure

Prix éditeur : 15.50 €

 

Résumé de l’éditeur :

On les a élues «Boudins de l’année» sur Facebook. Mais Mireille Laplanche et ses «boudinettes». Hakima et Astrid, n’ont pas l’intention de se lamenter sur leur sort ! Elles ont des mollets, des vélos, et elles comptent bien rallier Bourg-en-Bresse à Paris… … pour s’incruster à l’Elysée !

Place aux Petites Reines ! ! !

 

Mon avis :

Je trouve l’histoire drôle et très amusante  !!

L’auteur fait preuve d’humour sur le sujet « le harcèlement ». Les filles sont « harcelées » dans leur collège à cause de l’élection sue Internet des 3 boudins du collège (les 3 plus « moches »). Le personnage principal, Mireille, elle se moque de se concours et voit, en revanche; se concours comme une opportunité pour être populaire au collège !! Les 2 autres filles, elles, trouvent cela horrible/injuste de faire « un concours de Reine de la Mocheté« .

Elle vont donc faire un long périple, en direction de Paris (les explications sont dans le livre, et je ne réfère pas divulguer les circonstances, chaque fille à sa raison pour vouloir aller à Paris), pour vendre du boudin et faire face à l’auto-dérision.

Leur périple va s’annoncer mouvementer (le mauvais temps, le début de la « célébrité »,…), mais passionnant !! Elle vont faire des belles rencontres et passer dans  des petites villes pour vendre leurs boudins.

L’histoire pourrait se passer pour de vrai, on pourrait croire que Clémentine Beauvais, c’est inspirée d’articles trouvés dans une dépêche.

Seul petit bémol, même si l’histoire est passionnante, je trouve que la fin (qui est WTF), est un peu trop prévisible.

Bref : Ce livre est un pur bonheur ! Je l’ai savouré du premier mot jusqu’au dernier. C’est une belle leçon de vie. C’est drôle, car l’auteure parle du cyber-harcèlement et montre qu’à force certains gens arrivent à faire de cette « faiblesse », une force. Je recommande le livre à tous les gens qui on envie d’une lecture qui détent et qui les transportent dans un univers drôle et palpitant.

Je lui ait, du coup, attribué un 19/20

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. J’ai aussi beaucoup aimé cette histoire pleine d’humour 🙂

    J'aime

    1. I.C.F. dit :

      Alors si tu a aimée les Petites Reines, lit Comme Des Images.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s